Si l'isolation ne peut pas supporter la pression...

Pour des applications spécifiques dans l'industrie et la construction de logements, un certain niveau de résistance à la pression est une exigence technique. Des matériaux isolants ne pouvant pas résister à la pression peuvent entraîner des défauts, des ponts thermiques et des fuites qui peuvent être difficiles à identifier. 

Une isolation résistant à la pression est un must pour les installations industrielles 

La résistance à la compression d'un matériau isolant est cruciale pour les fondations de réservoirs, les sols industriels, les conduites et cuves souterraines, les supports de tuyauterie, etc. Un manque de résistance à la compression adéquate peut endommager les systèmes et équipements mécaniques, détériorer le système d’isolation lui-même, avoir un impact économique important et des implications pour la sécurité.

Une absence de résistance à la compression sous un réservoir ou une installation industrielle peut entraîner des tassements inacceptables évoluant en des ponts thermiques et donc une perte de capacité d’isolation thermique. Dans les applications à chaud, ce phénomène peut affecter la viscosité du liquide stocké dans le réservoir et solidifier le contenu du réservoir. Dans les applications froides et cryogéniques, cela peut avoir de graves répercussions sur l'intégrité des fondations des réservoirs. Un affaissement inégal peut également provoquer une rupture de la base du réservoir en acier, entraînant une perte de produit.

Graves répercussions des matériaux isolants sensibles à la pression dans les bâtiments

L’enveloppe du bâtiment peut être exposée à des pressions élevées. L’espace des toitures est de plus en plus utilisé. Les charges importantes qui en découlent – par exemple: panneaux solaires, toitures végétalisées, terrasses, parking, réservoirs d'eau, installations techniques – peuvent provoquer des déformations et un déplacement des matériaux isolants.

La dégradation de la membrane d’étanchéité est accélérée et risque de causer des dommages, des fuites, des ponts thermiques et réduire la performance thermique du bâtiment. Pour cette raison, lorsque des structures lourdes sont installées sur une toiture, une couche supérieure très résistante est requise au-dessus de l’isolation, telle qu'une dalle de béton, qui répartit la charge et évite les déformations.

C'est une dépense supplémentaire et tous les matériaux isolants ne sont pas en mesure de supporter la charge supplémentaire. Tôt ou tard, le remplacement ou la réparation de la couche isolante sera inévitable.

Les pièces souterraines sont également problématiques. Les murs et les sols souterrains doivent résister à une charge de compression ou à une charge au sol très élevée. Par conséquent, le choix du matériau isolant est extrêmement important. Il doit pouvoir résister aux déformations, être totalement imputrescible et imperméable aux substances chimiques présentes dans le sol et il ne doit pas absorber l'eau. Il est très difficile de remplacer un matériau d'isolation souterrain endommagé.

Le verre cellulaire FOAMGLAS®

le matériau d'isolation sur lequel vous pouvez bâtir

Quelles que soient les exigences de votre projet en termes de résistance à la compression, le verre cellulaire FOAMGLAS® offre la solution d'isolation idéale. Les produits isolant FOAMGLAS® sont conçus pour résister à une charge de 50 à 240 tonnes/m² et ne se déforment jamais, y compris sous très haute pression.

Le verre cellulaire FOAMGLAS® est donc le matériau isolant idéal pour la tuyauterie industrielle et les réservoirs. Malgré la pression constante, l'isolant ne se comprimera pas et ne se déformera pas, même lorsque les températures seront extrêmement basses ou très élevées.

Dans les bâtiments, le verre cellulaire FOAMGLAS® est utilisé pour des applications d'isolation spécifiques pouvant supporter des charges extrêmement élevées tout au long de leur vie. Prenons, par exemple, les toitures parking à la circulation dense, les constructions souterraines, même sous les fondations d’un bâtiment. La géométrie unique et la structure des cellules de verre hermétiquement closes ne se déformeront jamais et expliquent ce pouvoir de résistance. Elles resteront intactes et préserveront ainsi les propriétés du produit.

Avec le verre cellulaire FOAMGLAS® dans les applications de construction, il n'est généralement pas nécessaire d'ajouter une couche supplémentaire pour répartir la charge.

Références liées